Jean-Luc

dessin max jpJean-Luc Majourel

nous a quitté le 13 septembre dernier

Il n’a pas écouté son poète préféré, il a mis le temps dans sa méhari pour rejoindre plus vite ses amis regrettés, ses poètes admirés, son papa et sa grand-mère vénérés, tous fondateurs.

Avec notre bonne  « étoile » et notre fidèle compagnon « Rio », il a certainement trouvé son chemin. Nous voulons le croire.

Son exigence nous portera. Sa passion nous guidera.

Anne, Aude Majourel et tous les membres de la Coquerie remercient les personnes qui se sont associées à leur peine

« C’est dans le calme et la confiance que sera votre force » Esaï, 30.V15